conseils pour financer son logement

10 conseils pour financer son logement

23 mars 2018 / Financement de la maison

Maisons Bebium vous propose 10 conseils pour financer son logement. La constitution d'un dossier de financement respecte certaines règles qu'il convient de connaître, et vous pouvez améliorer certains points pour acquérir plus aisément le bien immobilier que vous souhaitez. Bien financer son logement passe par une connaissance à la fois de vos capacité de financement propres, et des vosengagements et de ceux qui vous accompagnent dans la construction de votre logement.

1er des conseils pour financer son logement : optimisez votre apport personnel

Si plusieurs dispositifs d’aides financières et de moyens de financement étatiques sont nombreux, chercher à financer son logement exige un apport personnel conséquent. Les banques préfèrent les souscripteurs qui proposent un apport important, afin que le risque pour elle et pour vous, soit le moins fort possible. Evaluez tous les moyens dont vous disposez avec vos fonds propres pour financer une partie de votre logement.

Préparez en amont votre projet et vos obligations

Avant de négocier ou simplement de rencontrer les banques et autres organismes de financement, c'est à vous de bien calculer les mensualités que vous serez prêts à supporter pour financer votre bien, en tenant compte de votre taux maximal d’endettement.

Pour bien financer son logement, faites jouer la concurrence

Une des grandes batailles au moment de monter votre dossier de financement, c'est de trouver l'organisme de financement qui présente le plus d'avantages. C'est pour cela qu'il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence sur votre projet immobilier. Chaque banque propose ces propres solutions et propres échéanciers avec des conditions d'emprunt plus ou moins contraignantes. Vous pourrez, avec l'ensemble de ces informations, déterminer quel organisme est le plus avantageux pour vous.

Calculez les aides

Les aides de financement sont multiples, allant du PTZ (prêt à Taux Zéro) au PEL (Plan Epargne Logement), en passant par le prêt 1 % logement. Ces aides sont à calculer sur vos capacités de financer convenablement votre logement.

Comprenez et analysez les conditions d’emprunt

En matière de prêt, le point crucial et le taux du crédit. Le taux de crédit, communément appelé le taux nominal, est un taux d'intérêt qui, appliqué à la somme prêtée dans le cadre d'un crédit, permet de calculer le montant des intérêts qui seront payés par l'emprunteur. En fonction de la durée du prêt accordé par la banque, le taux de crédit permet de définir le nombre et le montant des mensualités. Mais pensez à identifier aussi les autres composantes.

Familiarisez-vous avec les formules de crédit

Aujourd’hui, les banques proposent deux formules d’emprunt se présente à vous : le prêt à taux fixe et le prêt à taux variable. Le premier, comme son nom l'indique, garde le même taux d’intérêt pendant toute sa durée (idéal pour les crédits à long terme, sur plusieurs années, car il offre une certaine stabilité). Le second correspond à la souscription d'un crédit dont le taux d'intérêt n'est pas fixé à l'avance et est amené à varier. L'inconvénient majeur de ce type de formule d'emprunt est le risque lié aux fluctuations de l'indice.

Faites des simulations

Outre les simulations proposées par votre banquier, n’hésitez pas à faire des simulations en ligne pour bien analyser les conditions de votre crédit.

Prêtez attention à la garantie d’emprunt

Lors des simulations, votre banquier vous proposera parfois différents types de garanties. Prenez le temps de bien les choisir.

Préférez une assurance tierce

Votre banquier qui vous accorde un crédit vous proposera très probable de souscrire à une assurance. Il est souvent préférable de faire appel à une offre d'assurance tierce et opter pour une assurance courtier.

Pensez à consulter un courtier

Les courtiers connaissent le marché, ont des relations très privilégiées avec les différents organismes de financement. Aussi, les courtiers ont la possibilité de vous trouver le crédit le moins cher sur le marché ou encore de constituer avec vous un emprunt bien plus adapté à votre profil. Toutefois, vous pouvez également engager les négociations de votre côté pour trouver le moyen de financier votre logement dans les meilleures conditions qui présente le plus d'avantages. Bonus : dernier conseil pour financer son logement : prenez le temps de la réflexion Plus facile à dire qu'à faire, il vous faut prendre le temps pour comprendre, évaluer et estimer les meilleurs scénarii pour financer votre logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 ans d’expérience

Respect des délais
de livraison

Garantie parfait
achèvement

Une solution
sur-mesure