terrain-batir

Bâtiment à énergie positive, au fond qu’est-ce que c’est ?

22 mai 2017 / Blog

Comme nous l’avons vu avec le dispositif de la RT 2020 et les nombreuses normes autour de l‘isolation de la RT 2020, nous avons entendu ici ou là les termes de bâtiment à basse consommation, maison bioclimatique ou encore bâtiment à énergie positive ou passive. Nous faisons le point avec vous pour vous donner la définition du bâtiment à énergie positive.

Bâtiment à énergie positive ou BEPOS, créateur plus que consommateur

Pour parler de bâtiment à énergie positive, ou encore de BEPOS, nous parlons d’un bâtiment qui est capable de produire plus d’énergie qu’il n’en consomme. C’est une révolution dans la construction de maison et de bâtiment divers, mais également une prise de conscience dans la manière de consommer l’énergie au quotidien.

Le bâtiment à énergie positive est souvent considéré comme le prolongement du bâtiment passif. C’est la définition d’un bâtiment qui est en mesure d’assurer en grande partie ou entièrement sa consommation énergétique par le biais des apports solaires et les émissions d’énergies internes (comme les matériels électriques et les sources de chaleur des occupants).

Le bâtiment à énergie positive au centre de la transition technologique

Pour qu’un bâtiment puisse bénéficier du sigle bâtiment à énergie positive, il faut au préalable que celui-ci dispose des moyens pour être un bâtiment passif de base, c’est-à-dire peu énergivore. Une production locale sera alors ajoutée afin d’assurer la production d’énergie, à la fois thermique et électrique.

Cette énergie supplémentaire propre au bâtiment à énergie positive peut être stockée puis réinjectée dans les circuits énergétiques du BEPOS, ou encore être injectée dans le réseau électrique et ainsi être revendue.

Bâtiment à énergie positive - BEPOS

Le BEPOS est la traduction d’une nouvelle forme de consommation de l’énergie

En 2015, la France a déjà connu la construction de plus de 300 bâtiments à énergie positive. C’est le bâtiment qui représente la plus grosse consommation énergétique (plus de 45% en 2014). La consommation électrique a augmenté de 83% au cours des 60 dernières années. Cela s’explique notamment par l’utilisation de nombreux matériels électriques (ménager, multimédia…).

Le BEPOS est une manière moderne et écologique de modifier les modes de consommation. Mais c’est aussi la traduction d’une prise de conscience générale de l’intérêt d’une consommation à la fois plus performante, mais surtout plus responsable pour la protection de l’environnement.

C’est dans cette optique que la Réglementation Thermique 2012 et la RT 2020 visent à construire des bâtiments et notamment des maisons bioclimatiques. Maisons Bebium s’est investi depuis  longtemps dans la conception de maison disposant d’une architecture bioclimatique performante, permettant d’optimiser le confort de l’habitat, tout en réduisant les effets néfastes pour l’écosystème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

30 ans d’expérience

Respect des délais
de livraison

Garantie parfait
achèvement

Une solution
sur-mesure